Tamang Trek Nepal - Chaîne Himalaya

Témoignages de Treks avec Sonam

Personne ne revient indifférent d'un Trek au Népal. Encore moins quand il a tant partagé avec son guide. Voici quelques témoignages de personnes revenant de Trek au Népal.

Un couple d’aveyronnais, Monique (68 ans) et René (70 ans)

Annapurna et Langtang 2015

Amoureux de la montagne, nous rêvions depuis longtemps des hauts sommets himalayens. A 70 ans, le rêve devenait réalité... il était temps !!!

Le 3 Avril 2015, décollage de Toulouse pour Katmandu où nous attendait SONAM que nous avions choisi pour guide. Retour prévu le 5 Mai. Impossible d’imaginer que nous allions vivre ensemble une situation extrême, le tremblement de terre du 25 Avril. Un événement d’une violence inouïe qui aurait tendance à occulter les 3 semaines précédentes pourtant extraordinaires.

Alors commençons par le commencement...

Avec Bishal et Ramesh avant le départ Avec Bishal et Ramesh avant le départ.
depart de trek pour les Annapurnas depart de trek pour les Annapurnas.


C’est grâce à Internet, ce merveilleux outil, que nous avons découvert l’existence de SONAM. Tout au long de nos nombreux échanges pour la préparation des 2 treks, son sérieux, ses astucieux conseils nous avaient séduits. Nous ne serons pas déçus, au contraire.

NOTRE PREMIER TREK : le balcon des Annapurnas et le Poon Hill avec le lever du soleil sur le Dhaulagiri.


Départ de Katmandu pour Pokhara le dimanche 5 Avril – Trajet de 7 heures en bus touristique

Pour raisons familiales, Sonam ne peut effectuer ce 1er trek avec nous. Il nous recommande un autre guide avec qui il travaille, BISHAL. Dès les premiers jours, nous avons pu apprécier le professionnalisme, le sérieux et la gentillesse de ce garçon. Même chose pour notre jeune porteur, RAMESH, charmant, serviable, cultivé. Sonam sait s’entourer de gens biens et compétents. Tout fut parfait : ambiance, rencontres, visites, hébergements. Même si parfois les montées, comme les descentes d’ailleurs, sont un peu rudes, on est récompensé par la beauté des paysages et l’accueil des Népalais.

Les villages Gurung avec leurs cultures en terrasse sont vraiment magnifiques, Ghandruk, Tadapani , Ulleri et bien d’autres. Bien que l’altitude ne soit pas très élevée (entre 1500 et 2600 m d’altitude), la haute montagne est toujours omniprésente car très rapidement on peut observer des sommets à + de 7000 m.

Un des points forts : Le village de Ghorepani, exceptionnel de beauté avec tous les rhododendrons en fleurs et le lever du soleil sur le Dhaulagiri depuis Poon Hill. A couper le souffle !!! Ciel complètement dégagé, pas un seul nuage ! On ne sent même plus le froid, le spectacle est trop beau et le thé bien chaud...

Après 7 jours de trek, repos d’une journée à Pokhara. Excellent souvenir !

Merci à SONAM pour le choix et la qualité de ce premier trek.

Après une une journée de visite sur Katmandu, départ pour le deuxième trek.

DEUXIEME TREK : Le Tamang Heritage Trail et la vallée du Langtang avec pour bouquet final les lacs sacrés de Gosainkund. Malheureusement la fin sera tout autre comme vous pourrez le découvrir.

Départ mardi 15 Avril – En jeep de Katmandu jusqu’à Syabru Besi.

Cette fois SONAM est à nos côtés toujours accompagné de RAMESH, notre merveilleux porteur.

Accroché à son sac, sa « stouna », petite guitare locale à 4 cordes. Les soirées seront animées : musique, chansons tibétaines, jeux de cartes népalais, on a rigolé bien des fois autour d’un poêle à bois.

Monique joue de la Stouna après une pause bien méritée Monique joue de la Stouna après
une pause bien méritée.
Dés qu'il le peut, Sonam joue de la Stouna Dés qu'il le peut, Sonam joue de la Stouna,
la guitare traditionnelle Tamang.


Aventure authentique dans une région peu fréquentée par les touristes. Ca change des Annapurna !!! SONAM, enfant du pays, connait toujours une excellente adresse pour se restaurer ou déguster un bon thé. L’ accueil y est toujours excellent, naturel et très simple. Ces « tea time » font beaucoup de bien car les montées sont parfois assez rudes.

Gatlang, village typique, traditionnel des Tamang à l’architecture très riche ainsi que Natghali, hameau de montagne où la vue sur les monts du Langtang et le Ganesh Himal est grandiose. Bien vu Sonam, dormir ici et assister au lever du soleil, quelle merveille !!!

Une rencontre incroyable : connaissant Sonam, des bergers tibétains nous invitent à goûter leur yaourt. Assis face aux monts du Tibet, un moment humain très fort en écoutant leur musique et leurs chants. Sonam leur a prêté sa « stouna ».

Et maintenant la VALLEE DU LANGTANG.

Comment évoquer tous ces lieux magnifiques, toutes ces familles tibétaines plus accueillantes et chaleureuses les unes que les autres sans avoir les larmes aux yeux. Dévastée par le tremblement de terre, nombreux villages dont LANGTANG ont été ensevelis, d’autres détruits à 100 %. En parler au passé est une souffrance. Difficile de regarder nos photos et de se dire : toutes ces personnes avec qui nous avons cheminé, mangé, échangé sont décédées, tous les lodges où nous avons séjourné sont détruits, ça parait inimaginable ! et pourtant...

Le 25 Avril nous nous dirigions vers THULO SYABRU, magnifique village perché sur une crête, village natal de SONAM où nous étions attendus pour le déjeuner chez ses parents. Enchantés de notre trek, en pleine forme pour atteindre les lacs sacrés de Gosainkund, tout était super ! Mais voilà Dame Nature en a décidé autrement. A 11 h 45, la terre s’est mise à trembler ! La montagne se dilatait, le chemin se crevassait. Sans le sang-froid et la lucidité de René et Sonam, je serais morte ou pire enterrée vivante. Ils m’ont tirée, tirée car il fallait monter vite, très vite, j’en étais incapable. C’était l’horreur. Vivre une atmosphère de fin du monde ou plutôt de guerre est difficilement racontable. Vraiment nous avons eu beaucoup, beaucoup de chance tous les 4 de s’en sortir vivants et sans blessures.

Thulo Syabru, village de Sonam après les séismes au Népal Thulo Syabru, village de Sonam
totalement ravagé après
les séismes au Népal.
Dés qu'il le peut, Sonam joue de la Stouna Sonama et René en train de faire un
fagot de bois pour cette pauvre
grand-mère qui s'est retrouvée seule.


Auprès de Sonam, nous allons vivre des moments incroyables. Après ¾ h de montée dans des conditions extrêmement difficiles, on arrive au village. Epuisée, apeurée (les répliques étant continuelles), traumatisée, je m’effondre sur le 1er replat. Le choc fut terrible. Les habitants venaient de tout perdre : maisons, affaires, matériel de cuisine, une grande partie de leur nourriture et une source de revenu non négligeable : le tourisme. 4 des leurs avaient trouvé la mort. Les blessés étaient nombreux. Heureusement la famille de SONAM avait été épargnée !!! De plus, plus aucun moyen de communication, plus de chemins praticables, seuls au monde… isolement total...

Malgré leur désarroi, abasourdis par l’ampleur des dégâts, SONAM et sa famille nous ont pris en charge, hébergés dans leur campement de fortune, nourris toujours en premier avec les quelques sacs de riz récupérés dans les décombres, chauffés au feu de bois et j’en passe. Le papa de Sonam a pris des risques inconsidérés pour récupérer le sac avec toutes nos affaires abandonné dans la panique par Ramesh qui a frôlé la mort.

Avec eux, nous allons vivre les origines du monde et cela pendant 4 jours et 4 nuits, impuissants, seulement spectateurs de leurs souffrances et de leurs interrogations sur l’après, jusqu’à notre transfert en hélicoptère au centre de réfugiés de Dunche. 3 jours après, un autre hélicoptère affrété par l’Ambassade de France nous a ramenés à Katmandu, Sonam à nos côtés.

Merci à la France et MERCI à toi SONAM pour avoir trouvé le moyen de nous sortir de là.

En conclusion, nous pouvons recommander Sonam et son équipe. De plus, un gros point positif pour nous, c’est la souplesse du programme. Nous avons pu l’adapter à notre guise. Nous leur souhaitons BONNE CHANCE.

Aveyron, le 25 juin 2015




Caroline

Langtang 2014

Mon copain et moi avons fait un trek au Nepal avec Sonam et Babu.
Nous avons passé une semaine incroyable avec eux. Le trek était le meilleur moment de notre sejour au Nepal. Nous avons beaucoup échangés avec Sonam et Bhujung, aussi apris une chanson Nepalaise qui nous a aidé à surmonter le plat nepalais plutot difficile ! Ils étaient toujours souriant et beaucoup d'attention envers nous ! Nous n'oublirons pas ce trek et nous leur souhaitons que le meilleur !

Caroline

Paris, le 23 Juin 2015




Alain et Stéphane

Langtang 2011

Qui n’a pas rêvé des chaines himalayennes, des montagnes plus hautes que les nuages, du Tibet ou du Népal.. ?
Ce rêve, deux potes l’ont réalisé au printemps 2011 en parcourant pendant 2 semaines la Région du Langtang au Népal puis en séjournant une semaine à Kathmandou et sa région.
Ne voulant pas partir avec un voyagiste, afin de conserver la possibilité d’aller et venir au gré de nos envies, nous avons retenu un guide et deux porteurs sur Kathmandou. Recommandé par d’autres voyageurs, nous avons choisi de nous faire accompagner par Sonam en qualité de guide et de son frère avec son cousin comme porteurs.
Grâce à ses qualités professionnelles de guide expérimenté mais surtout grâce à ses qualités humaines, Sonam a répondu à toutes nos attentes. Avec lui nous avons parcouru un territoire encore assez peu fréquenté par les treckeurs.
Il nous a ouvert les portes d’une population à la générosité chaleureuse.
Outre l’effort physique, la découverte d’un environnement exceptionnel, nous avons eu la chance d’être accueilli à chaque bivouac dans des familles autour d’un feu de bois .
Sonam s’est chargé de faire l’interprète lors de longues soirées d’échanges avec les habitants sur nos cultures respectives.
Son frère et son cousin se sont montrés d’excellents compagnons de voyage à qui nous avons appris à jouer aux cartes le soir à la veillée… De là, de longues parties de rire… !!!
Amis voyageurs, si pour vous le voyage est synonyme d’échanges, de rencontres, de découvertes de lieux encore peu fréquentés alors n’hésitez pas, faites appel aux services de Sonam .
Vous trouverez avec lui la sécurité du voyage, la découverte de lieux exceptionnels et le plaisir de soirées où Sonam chantera aux sons de sa guitare tibétaine.
Un grand merci à eux trois pour ce séjour de rêve.

Lyon, le 21 novembre 2011




Monique et Jean-Charles Velard

Tamang Heritage Trail et Langtang 2010
Du 09 nov. au 23 nov.

Sonam a été pour nous un guide efficace et sérieux. Il a su nous faire découvrir les grands espaces et les richesses de la culture tamang, au cours de ce trek, première expérience pour nous.
Très rapidement, il a su adapter son rythme au nôtre, soucieux de respecter nos états de fatigue. Nous lui sommes reconnaissants d'avoir associé à cette randonnée très physique la rencontre de personnes aussi différentes que "riches" dans tout leur être. Il a su faire d'énormes efforts pour communiquer avec nous et ses progrès en français sont indéniables. En outre, ses qualités de musicien n'ont fait qu'agrémenter ce périple dont nous garderons un excellent souvenir.

Merci Sonam pour tout. Et à bientôt j'espère pour le plaisir de te retrouver pour un nouveau trek.

Bonne chance à toi et à ta famille.

Katmandou, le 24 novembre 2010

Témoignage Trek Langtang et Tamang Héritage Trail Photo de Jean-Charles Velard